Le salon de Sabrina

Un forum pour se détendre et parler de ce que l'on veut, dans le respect et la bonne humeur.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Fog of War

Aller en bas 
AuteurMessage
servius_tullius
héraut


Nombre de messages : 62
Age : 38
Localisation : Canada
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: The Fog of War   Mer 4 Oct - 16:41

Ce commentaire est en fait un résumé du film documentaire The Fog of War, que j'ai trouvé admirable. Le titre signifie la brume de la guerre, dans le jargon, cela signifie qu'il y a tant de variantes dans une guerre, tant de facteurs, tant de causes de chacun des côtés, qu'il est impossible pour un général, chef de gouvernement, ministre de penser à tout et que forcément, on oublie des éléments importants et que des fautes arrivent et causes des pertes humaines. Mais que dans une guerre, si on se trompe, on essaie de ne pas faire l'erreur deux fois, ou une troisième fois. Par contre, ces erreurs, elles signifient la mort d'individu, ce qui est tragique, mais avec la bombe nucléaire, si on se trompe, c'est la mort de nation dont on parle...

Ce film a sorti en 2003, gagnant de l'oscar du meilleur documentaire.

Ce que traite le film, c'est en fait Robert S. McNamara qui se raconte. Mais qui est ce personnage? Il a été secrétaire à la défense pour les États-Unis de 1961 à 1968, soit pendant la guerre du Viet Nam, vous pouvez vous assurer que ce qu'il disait est incroyable. Bien sûr, il ne révèle pas tout, mais cet homme qui a fait de la philosophie durant sa jeunesse a un cerveau sur la tête et a été idéaliste jusqu'à la fin.

Ce film est en somme 11 leçons qu'il a appris durant sa vie, qu'il nous partage, les voici avec de courtes explications, en fait ce commentaire se veut plutôt une incitation à regarder ce film:

1. Compatir avec l'ennemi, tenter de voir comment il nous perçoit, au fond de lui, est-il juste?

2. La rationnalité ne nous sauvera pas, dans des situations de conflit, la rationalité n'existe plus, la situation devient irrationel et parfois croire en quelque chose de supérieur, croyances, valeurs, etc, c'est ce qui nous aide.

3. Je ne m'en souviens plus...

4. Maximiser l'efficacité, ça ne sert à rien d'inventer des produits, des moyens technologique si cela ne nous avance pas dans nos démarches

5. La proportionalité devrait être une ligne de conduite en guerre, on ne détruit pas la moitié du Japon pour tenter de gagner la guerre, si on avait perdu, dit-il, on nous aurait accusé de crime de guerre

6. Trouver l'information, l'ignorance nous amène des préjugés et erreurs de jugement

7. Croire et voir peuvent souvent se tromper, ici, vérifier la bonne information de la mauvaise

8. Revoir sa position

9. Pour faire du bien, il faut parfois faire du mal, je ne me souviens plus ce qu'il voulait dire malheureusement

10. Ne jamais dire jamais

11. On ne change pas la nature humaine, et ici, il dit que durant ce siècle, on ne pourra pas arrêter les guerres, on peut les diminuer, les rendre moins violentes, mais on ne peut pas les empêcher.

Ces leçons, on peut les avoir entendu dans différents contexte, mais celui-ci se démarque par la position de l'interocuteur, il est rare de voir une personne d'une telle prestance nous raconter ces événements sous un regard autre que celui du journaliste ou d'un interprètre, c'est lui-même qui se raconte et qui raconte ces événements avec ces leçons, ce qui donne beaucoup plus de force à ses dire. Enfin, je vous le recommande, à moins que vous l'ayez vu et qu'on s'en parle par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SabinaSabinus
Admin
SabinaSabinus

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: The Fog of War   Jeu 5 Oct - 10:56

Comme quoi, c'est souvent par les faits que nous sommes amenés à faire de la philosophie, et non pas dans les livres...
Je n'ai pas vu ce film (je vais rarement au ciné, question de budget), mais c'est bien un film que j'ai envie de voir étant donné que j'ai déjà travaillé sur cette thématique en histoire, d'avantage sur la guerre civile, et la torture, et les témoignages d'anciens combattants, victimes, et témoignages des états majors, me sont toujours très précieuses. Cela dit j'aimerais demander à ce monsieur, comment il explique certaines natures qui se révèlent en temps de guerre (qui a ses propres règles), c'est à dire celle de torturer et tuer qui devient jouissance pour certains et qui était refoulé au temps de la vie civile (évidemment il faut etre sur la bataille ce qui est rarement le cas pour un homme placé aux commandements). Et cela j'en suis presque sur dans chaque escouade, tous ont rencontré ce type de personnage assassin qui peut laisser libre cours à toutes ses envies, c'est un des thèmes très tabou, que les anciens combattants, on parle souvent de l'ennemi, mais de sa propre escouade, cela dit on sait bien que certaines violences ne sont pas que pulsions mais bien orchestrées, et de cela ce monsieur a de etre témoin de certaines décisions... comment ça se gère rationelement ça, et comment orchestrer une guerre sans avoir une politique de déshumanisation des combattants ennemis ?
Je recommande aussi un livre sur ce thème La violence et la guerre sous la direction de Stéphane Audoin(de 14 18)

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Fog of War
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le salon de Sabrina :: Visions sur le Monde :: Histoire-
Sauter vers: