Le salon de Sabrina

Un forum pour se détendre et parler de ce que l'on veut, dans le respect et la bonne humeur.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Moby Dick

Aller en bas 
AuteurMessage
servius_tullius
héraut


Nombre de messages : 62
Age : 38
Localisation : Canada
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Moby Dick   Mar 17 Oct - 16:37

-Avez-vous rencontré la baleine blanche! que criait le capitaine du navire le Péquod, un modeste baleinier de Nantucket.

Si vous avez reconnu cette phrase, vous savez le nom du livre que je vais parler, Moby Dick. Cette histoire, mystique, historique et fiction nous en fait voir de toutes les couleurs. Nous montre comment pouvait vivre ces gens engagé sur un navire pendant un an, que leur salaire dépendait non pas d'un revenu minimum, mais plutôt sur le butin ramené. Melville, l'auteur de cette histoire a beaucoup voyager sur ces navires et nous raconte à sa manière cette vie qui pouvait être parfois trépidante, d'autres fois, dangereuse, mais surtout que l'environnement sur un navire entouré d'eau peut être petit. Les personnages, je les ais trouvé attachant, Achab, le capitaine rancunier parcoure le globe à la recherche de cette baleine blanche, du nom de Moby Dick, qui lui a pris sa jambe, depuis, il ne rêve que de tuer cette baleine. Ses seconds, Starbuck, Flask et Stubb, tous des personnages aux caractères différents, mais dévoué à leur métier, tous de bon quaker de Nantucket. Ensuite viennent les harponneurs, un colosse noir, Daggoo, un indien, Tashtego et un aborigène des mers du sud et ami du personnage principal, Queequeg, comme quoi les meilleures qualités non pas de nationalité. On trouve un peu de tout sur ces navires, forgeron, menuisier, tonnelier, etc. On nous démontre les privilèges des officiers, mais aussi leurs responsabilités.

L'aspect mystique vient avec cette quête, cet animal, cette baleine qui nous semble surréaliste, on nous fait beaucoup de référence biblique, vous aurez sûrement fait le lien avec Jonas et la baleine. La morale est mystique aussi, cette vengeance après un animal, n'est-elle pas démesurée?

Évidemment, l'aspect fiction vient avec Ishmael, le personnage principal, bien qu'il a un rôle plus que secondaire sur le navire, n'ayant aucune habileté spécifique à la chasse à la baleine, ce qu'il voulait, c'était surtout vivre une expérience sur un baleinier. Il est le narrateur, nous raconte tout ce qu'il voit et que sans lui finalement, il n'y aurait personne pour nous raconter l'histoire.

Pour ma part, j'ai adoré l'histoire, car l'histoire est raconté telle qu'on se croit vivre avec eux. Que lors de la chasse à la baleine, je me voyais ramer avec les autres à la poursuite de ces baleines, si gigantesque que parfois le chasseur pouvait se transformer en proie, qu'on pouvait se voir sur le haut du mat en train de prendre un bain de soleil ou sinon le soir, flâner sur le pont avant de dormir. Je ne cacherai pas que nos vies confortables nous amène loin de ce genre de vie d'aventure et qu'à part les livres, on ne peut plus vraiment vivre ce genre d'aventure.

Évidemment, comme l'éthique des bibliothécaires oblige, je ne dirais pas ce qui arrive à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Moby Dick   Mer 18 Oct - 7:43

moi ce genre d'histoire ça me fait penser à la pêche en terre neuve...
le froid, les odeurs... lol
non mais c'est vrai grand classique !!! j'ai vu un film sur moby dick, mais la balaine ma fait de la peine et j'ai failli écrire à brigitte bardot pour le coup...
concerant la vie à bord y a t'il vraiment un réalisme ?je serai curieuse de lire des extraits.

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
servius_tullius
héraut


Nombre de messages : 62
Age : 38
Localisation : Canada
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Moby Dick   Mer 18 Oct - 14:59

ah, tu as déjà pêché à Terre-Neuve? non, je blague. Plus sérieusement, tu amènes une question fort pertinente, la chasse à la baleine. Je crois que pratiquer à cette époque, avec les techniques de cette époque, les troupeaux de baleines devaient être capable de se regénérer, que malgré tout, il y avait un équilibre. Cependant, on regarde les techniques d'aujourd'hui avec ces bateaux-usines, aux harpons super-puissant, il est facile d'expliquer ce déséquilibre aujourd'hui et cette menace constante d'extinction de la baleine. Ce qu'on blâme aussi aujourd'hui est qu'on n'a plus autant de besoin de l'huile de baleine qu'auparavant, ayant trouvé des alternatives, donc la chasse à la baleine n'est plus nécessaire. De plus, à l'époque, les chasseurs couraient un réel danger, rendant ainsi la chasse plus prudente. Pour les extraits de livre, malheureusement, comme j'ai donné le livre je ne peux pas en donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Moby Dick   Jeu 19 Oct - 5:38

bien sur je plaisentais pour brigitte bardot, ces temps ci c'est plutot une affaire culturelle, certains par tradition (culinaire entre autre) veulent partir à la chasse à la balaine et d'autres par protection de la nature et des animaux en voie de disparition refusent le droit à la chasse après on est pour ou contre.
Pour la peche en terre neuve, ben moi non mais ma famille oui lol, je suis originaire de saint malo et à chaque saison mon grd père avt de s'installer se "louait" comme marin pr allé à la peche à la morue en terre neuve. Je dois avoir des anciennes photos, le portrait est plutot accablant saleté (puanteur j'immagine), maigreur, fatigue, ils avaient tous vraiment des tetes de crapules C'est un milieu très matcho et qui est mal connu je trouve. C'est pour cela que les récits sont toujours intéressants parcequ'ils ont meme si c'est romancer une forme de réalisme, bon la couleur de l'équipage c'est tous les ingrédients pour faire un bon roman mais ya aussi vérité les gens se déplaçaient jusqu'au marché où les marins se vendent il y avait des places où les chefs d'équipages choisissaient leurs hommes.
Dans ma région pas mal partaient régulièrement là bas et la salaison à l'époque se faisait au port de saint malo.
Tout ça pour dire que j'irai feuilleter le roman lol

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moby Dick   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moby Dick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Légendes dans la Marine
» Sauver Moby Dick ...
» Dick Rivers
» 7 Janvier 1945 - 551st PIB "GOYA !"
» Major Oliver Horton CO 3/506 KIA voici 66 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le salon de Sabrina :: Visions sur le Monde :: Arts et Littérature.-
Sauter vers: