Le salon de Sabrina

Un forum pour se détendre et parler de ce que l'on veut, dans le respect et la bonne humeur.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Don contre don et monothéisme.

Aller en bas 
AuteurMessage
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Don contre don et monothéisme.   Sam 4 Nov - 7:19

J'ai défini ce que veut dire le mot religio dans un autre poste, j'aimerais parler un peu plus du rite, la forme rituelle du lien entre le divin et l'homme est bien sur la prière, mais dans toute religion la prière est très codifiée, dans la formulation, la gestuelle etc...
Mais elle a un coté aussi pratique, et magique, une prière peut être jointe d'une demande particulière, et si la prière est bien faite, avec conviction, en suivant le code définit, en nommant correctement le dieu (on peut citer tous les noms connu et placer ensuite une formule qui dit un peu cela, et tous les noms non connu, car il faut que ça arrive bien comme une sorte d'adresse...,) Chaque dieu a sa spécificité pour un service précis, dans le mode monothéiste on retrouve cette idée, avec les qualificatif du divin pour l'Islam, la liste de qualificatif la mieux connu est celle des 99 noms divins, en fait il existe plusieurs listes. Un nom supplante les autres, Allah. Peut être un vieux fond d'Hénotéisme, un dieu tellement supérieur aux autres qu'on peut tout lui demander, ce qui est le cas par exemple avec le culte de Jupiter en Afrique romaine... d'ailleurs le nom Allah doit se lire comment Al Lah ou Allah Al Lah masculin de Al Lat déesse de la fertilité ? ancien dieu d'un panthéeon renommé comme unique ou pas ?
Bon je fais trop de digression là lol... Alors ce don contre don, j'ai un exemple, Octave et la bataille d'actium... Octave ayant prié le dieu Appolon de lui faire remporter la victoire en échange il lui éleverait un temple, il gagne et lui construit un temple à Nicopolis... d'autres part bien avant cela, lors de la bataille des Phillipes, il avait aussi prié Mars Ultor, en échange d'un temps... mais il n e l'a pas fait, et comme étant le Princeps, donc bon citoyen et pieux, il se rappela qu'il ne l'avait pas fait 40 ans plus tard et ça peut causer des ennuis, le dieu peut se venger, il construit donc un templs pour Mars Ultor... cela dit il ya un problème dans la religion romaine... il n'y a pas d'éternité... pas de paradis... pour remédier à cela il ya le célèbre culte d'Isis, qui donne elle la vie éternelle, ce culte à mystère était très huppé, très VIP, c'était un culte à mystère, si vous avez bien servi Isis pour coup sur vous serez récompensé dans une autre vie éternelle...
Avec cela on comprend que le culte chrétien s'est si bien répendu... ben oui, le culte chrétien promettait la vie éternelle pour tout bon croyant (beaucoup plus agréable que de se voir pourir sous terre avec juste un culte du souvenir sur l'autel des ancetres avec un pti portrait de soi...), et les chrétiens n'ont cependant pas abandonné les spécialités pour les demandes, il ya les saints pour cela avec chacun sa spécialité c'est àd ire que si l'on prie Dieu, et qu'on ajoute à cela la vierge, et des prières pour les intercesseurs saint ça a plus de chance de réussir si on prie bien et avec conviction.
Exemple pour un accouchement c'est toujours bon de demander du secours (bon le seigneur évidemment) à la vierge Marie d'abord, sainte Anne (difficulté à savoir laquelle), sainte Brigitte la manchotte qui a accouché la vierge... et si on en trouve d'autre c'est encore mieux. Et si ça ne marche pas c'était la volonté divine. Mais au moins on aura tout fait... (attention il ya des saints qui peuvent vous punir si vous n'avez pas fais les dons promis, je crois que saint thomas beckett a puni un aristocrate qui lui avait promis des dons pour son fils malade, il ne l'a pas fait, surement pour sa radinerie, malgré le voeu exaucé, alors le saint l'a puni)
Et les juifs ?
Eh bien il y a eu un long chemin, car il semblerait que la croyance en la vie éternelle n'est pas si évidente pour les débuts du culte, en plus YHV est jaloux il interdit d'autre culte que lui (ça veut dire qu'on avait d'autres cultes), il réclame l'unité cultuelle, d'autre part dans plusieurs sources on remarque que YHV est mis en opposition aux autres dieux (notamment pour la guerre) on a exactement la même chose chez les "païens" les romains ont triomphé à Actium, les dieux romains sont donc plus puissants que les dieux Egyptiens. Donc donc donc... hénothéisme encore une fois, on peut tout demander à celui qu'on ne nomme pas normalement c'est bon... (si on le fait avec conviction et bonne foi bien sur) si ce n'est pas rendu, on peut toujours l'esperer dans la vie éternelle après avoir élaboré la vie éternelle puisque au début ya pas de traces de cela...
Donc pourquoi croit on en Dieu ? parcequ'il Donne et qu'on Lui a donné. On prie, on jeune, on croit bien... et on a la clef du paradis, et en plus nos ennemis vont en enfer !
Eh bien non les monothéistes n'ont pas innové grand chose, les rites sont toujours en quelques sorte de la magie (formulation précise etc), les offrandes sont toujours là, et en plus il est évident que c'est un bon placement pour la vie future. Oui la seule chose que le monothéisme a le mieux élaboré, c'est la vie éternelle et le monde qui va nous accueuillir.


PS : ceci n'est qu'une réflexion perso, et n'est pas La Vérité Absolue, désoler pour ceux qui se choquent pour rien...

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shad
bavard
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Don contre don et monothéisme.   Sam 4 Nov - 8:33

BLASPH7ME §§§§§§§§§§§§§

Cest un scandale !! Un tissu d'immondices !!! Bhoou ! Sabina jesaispasquoi => Au bucher ! ;)

C'est vrai que les religions ont toujours été très performantes sur un plan purement marketing... "Tu me donnes ça, je te donnes ça". Bien qu'athée, il m'arrive parfois de retrouver miraculeusement la foi à certains moment particulièrement pénibles de ma vie... :)

Nb : J'espère que Dieu, s'il existe, a le sens a le sens de l'hmour, parce que sinon je suis dans la merde... Allez Dieu... fais pas ta pute hein, j'déconnais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapharnaum.highforum.net/index.htm
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Don contre don et monothéisme.   Dim 5 Nov - 8:23

marketing je sais pas, ça a aussi un coté rationel et naturel, qui donne sans attendre en retour... c'est le problème du saint et de la pureté...
là où je peux me faire bruler ou égorger c'est que si je dis à certaines réunion que les religions et que les livres saints ne sont pas forcément très pur et si divin que ça, ça sera pire que les carricatures du prophète.
Dire qu'il ya des passages bibliques ou coranique (bon moi c'est plutot coranique sur les choses sur lesquelles je travaille) que c'est une simple reprise de philosophie paienne, ça peut faire mal.
Cela dit, la croyance je ne l'exclu pas, non plus l'idée de vérité, c'est la façon de penser la croyance et la façon de croire que je peux critiquer. Je suis convaincu que pas mal de croyants sont très très superficiels, et très peu critique sur eux mêmes, et vraiment je peux donner raison à Freud qui prend les religions comme des sortes de délirs collectifs, et que le délir peut donner aussi du rationnel, on peut très bien faire de la réthorique et construire un discours logique dans un délir... ça c'est réel !

PS : Oui si l'humour se transforme en blasphème pour certains, je suis aussi dans la merde pour le jugement dernier... shad, sabrina à la barre ! qu'avez vous à dire pour votre défense... ah je dois avoir une image de Zeus avec la tete d'un tyran jvé la chercher pour vous la mettre, si Dieu à cette tete là sérieusement je rigolerais plus jamais sur ces choses lol

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Don contre don et monothéisme.   Dim 5 Nov - 8:53



La barbe lui va si bien...
non sérieux il est pas flippant ce dieu là ?

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SabinaSabinus
Admin
avatar

Nombre de messages : 511
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Don contre don et monothéisme.   Dim 5 Nov - 9:24

Voilà bon comme certains m'ont mal comprise je me répète (ces gens se reconnaitront), je ne dis pas que croire est une chose stupide et intéressée, je crois aussi en l'intelligence sensible, au monde invisible, à ce qu'il ya de transcendant, je dis juste que les croyances élaborées ne sont pas si saines qu'on veut bien le faire croire... j'espère que tu m'as comprise...

conclusion sur cette citation :

L'intelligence a sa logique, et l'âme, ce je ne sais quoi...
François de Curel

_________________
Epitaphe sur la tombe d'Emmanuel Kant,
Le ciel étoilé au dessus de moi, la loi morale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don contre don et monothéisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don contre don et monothéisme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre l'absenteisme au lycée.....
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» pour ceux et celles qui sont contre le syndicat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le salon de Sabrina :: Philosophies, Religions et Occultisme :: Religions des Hommes-
Sauter vers: